Armurerie Laudier ~ Armurier de Père en Fils à Dreux ~ 02 37 46 05 96

Visite Virtuelle 360

Carabine-Simonov-Semi-automatique Russe-SKS 45-Calibre 7.62x39-M43-Catégorie B4-Ref 24739

Référence : 24739

Disponibilité : En stock

Prix normal : 860,00 €

Prix promotionnel 719,00 €

OU

DISPONIBLE


Vente de catégorie B4 - VENTES EXCLUSIVES à  L'ARMURERIE---Nous contacter.Tel 02 37 46 05 96


Arme de catégorie B - Soumise a autorisation de détention et déclaration .Préfecture


 


Fournir copie de la carte d'identité recto-verso et licence de tir en cours de validité et les originaux de l'autorisation de détention et d'acquisition d'arme.( les 2 volets) 


 


 


Carabine-Simonov-Semi-automatique Russe-SKS 45-Calibre 7.62x39-M43-Catégorie B4-Ref 24739

Double-cliquez sur l'image ci-dessus pour la voir en entier

Zoom arrière
Zoom avant

Plus de vues

Détails

La carabine SKS est une arme semi-automatique d'origine soviétique, conçue en 1945 par Sergei Gavrilovich Simonov.

-Elle fut baptisée officiellement Samozaryadnyi Karabin sistemi Simonova en 1945 (pour « Carabine semi-automatique système Simonov 1945 »), ou SKS 45.

-Elle fut adoptée en 1949 par l'Armée rouge au côté du fusil d'assaut AK-47.

 

-Calibre 7.62x39- M43

-Capacité 10 coups par chargeur fixe avec baïonnette pliante lame de 23 cmCanon 52 cm

- Hausse graduée de 100 à 1000 m par 100m.

-Longueur totale 102 cm, 125.5 cm avec la baïonnette dépliée.

-Livrée avec  outils et flasque de graisse origine

-Arme de surplus reconditionnée,Trés bon  état général

 

À la fin de la Seconde Guerre mondiale, il apparut nécessaire à l'armée rouge de se doter d'un nouveau fusil pour son infanterie.

-En effet, les vieux Mosin-Nagant à verrou étaient dépassés et avaient en outre une cadence de tir très faible, alors que les pistolets mitrailleurs également utilisés fournissaient un volume de feu bien plus important mais manquaient cruellement de précision à longue portée.

- Il fut donc décidé que la nouvelle arme devait être compacte, semi-automatique et chambrée dans un nouveau calibre intermédiaire entre ceux des Mosin-Nagant (7,62 x 54 mm R) et ceux des pistolets mitrailleurs (7,62 x 25 mm).

- La SKS utilise la cartouche intermédiaire soviétique 7,62 mm M43 de 7,62 x 39 mm.

-Elle dispose d'un chargeur fixe de 10 cartouches.

- Lors de son rechargement, une lame de 10 munitions est placée à l'entrée du magasin, puis les cartouches sont poussées à l'intérieur de celui-ci.

-Ses utilisateurs ne transportent donc pas de chargeurs avec eux, mais des lames-chargeurs.

- Une fois les munitions introduites, la première est enclenchée dans la chambre par recul manuel de la poignée d'armement placée sur la droite de la boîte de culasse de l'arme.

- Après le premier tir, les gaz créés lors de la combustion de la charge de poudre des cartouches sont réutilisés pour actionner un système de pistons et de ressorts faisant reculer la culasse, éjectant l'étui utilisé et la remplaçant par une nouvelle munition.

- Contrairement à l'AK-47, la SKS ne peut être utilisée qu'en mode semi-automatique.

- Les mécanismes de la SKS sont bien conçus et particulièrement fiables, d'où aussi son succès dans les armées du Tiers Monde, qui ont besoin d'armes ne demandant pas trop d'entretien.

-La SKS est une arme compacte et facile à prendre en main, son canon plus long de dix centimètres et demi, que celui de l'AK-47, permet une précision et une portée supérieure à celles de ce dernier.

-Elle dispose d'une baïonnette pliante, repliable sous le canon, dont elle a hérité de la carabine Mosin-Nagant modèle 1944.

Informations complémentaires

Code Non
Poids net Non
Calibre Non
Caractéristiques Non
Coloris Non
Diamètre Non
Éprouvé Acier Non
Longueur Canons Non
Fabricant Non